Focus-stacking sur un Xysticus sp. !

Voilà le Xysticus dont je vous parlais dans le dernier post, mais cette fois pris avec mon appareil-photo et sa bonnette !

Comme c’est une Thomisidae, c’est une professionnelle de l’embuscade et de l’attente immobile. Et pendant sa courte captivité, elle a fait honneur à sa réputation, en se tenant parfaitement immobile ! Ce qui m’a permis de faire du focus-stacking (ce sont les quatre premières photos).

Même quand je l’embêtais avec une tige en plastique, tous ses mouvements étaient très lents, presque imperceptibles, et pourtant elle bougeait !  Elle a même une sacrée poigne : malgré ses 5 mm, il était difficile de lui faire lâcher la tige en plastique quand elle s’y agrippait avait ses pattes. D’ailleurs, grâce à son obstination à tenir cette tige, j’ai pu la mettre sur le dos. Et même là elle était immobile, alors que c’est une position vulnérable pour l’araignée !

D’une manière générale, on surnomme les Thomisidae « Araignées-crabe », pour diverses raisons, dont notamment la capacité à se déplacer latéralement (comme les crabes). Ce Xysticus a parfaitement illustré cette capacité de déplacement quand je le titillais (il était plus facile de le faire bouger latéralement que de le faire avancer).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *