Une Epeire de velours… Agalenatea redii

Voici ma deuxième « découverte » faite sur Lyon, une araignée que j’espérais un jour trouver, une araignée au doux nom vernaculaire : Agalenatea redii de la famille des Araneidae, alias l’Epeire de velours !

Ce n’est pas elle que j’ai trouvé en premier. Comme vous pouvez le voir, elle est assez bien camouflée sur sa branchette. J’ai remarqué sa petite toile, puis en m’approchant et en suivant les fils, je l’ai trouvé.

On l’appelle « Epeire de velours » à cause de sa pilosité particulière qui lui donne un aspect soyeux, qui évoque le velours. Elle présente cependant une robe variable : certaines présentent cette robe plus ou moins marquées, d’autres ont un œil de Sauron sur le dos, d’autres encore ont une grosse tâche noire à l’arrière de l’abdomen !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *