Fausses Veuves-noires en Grande-Bretagne

« Invasions d’araignées mortelles en Grande-Bretagne », « Des Veuves-Noirs sèment la terreur à Londres »… Voilà quelques titres d’actualités… A en croire les journalistes, des araignées très dangereuses, voir mortelles, ont débarquées à Londres !

Bien sûr, cette information est… totalement fausse ! Les journalistes ont encore sautés sur une banale histoire et en ont fait tout un plat ! L’araignée en question, la « fausse Veuve-noir », ou Steatoda nobilis, appartient à la famille des Theridiidae, la même famille que la « vraie » Veuve-noir. Mais déjà, cette dernière n’est pas du genre Steatoda, mais du genre Latrodectus !

Steatoda nobilis est une araignée atteignant les 1 cm de taille (et non quelques millimètres) et qui vit dans les maisons. Mais elle est inoffensive ! Certes, elle peut mordre. Mais sa morsure est seulement douloureuse (aussi douloureux qu’une piqûre de guêpe) et non mortelle (sauf si vous y êtes gravement allergique, ce qui ne serais vraiment pas de chance vu la faible probabilité d’une morsure de cette araignée…)

Et je vais le rappeler encore une fois : les araignées ne sont pas des monstres assoiffées de sang qui ne cherchent qu’à nous mordre ! Les araignées sont extrêmement peureuses… elles préfèrent de loin avoir à fuir qu’avoir à affronter un humain… Les araignées ne mordent qu’en ultime recours, comme par exemple lorsqu’elles sont coincées sous un vêtement ou sous une couette… Et les morsures sont généralement « à sec », c’est-à-dire sans injection de venin

Dans le reportage de BFMTV, que j’ai regardé alors que je prenais mon petit-déjeuner, j’ai immédiatement remarqué deux problèmes flagrants :
-il est dit que ces araignées mesurent que quelques millimètres alors qu’on voit bien que les spécimens montrés mesurent aux alentours de  1 cm…
-la victime qui témoigne s’est fait mordre durant la nuit… Elle n’a donc pas vu l’araignée le mordre… Dans la quasi-totalité des cas, c’est quelque chose d’autre qui a mordu (insectes, acariens…). Ici, cet homme a sûrement été mordu ou piqué par quelque chose, mais je doute qu’il s’agisse réellement d’une morsure d’araignée… Je pense plutôt à l’effet Coué : l’autosuggestion d’une morsure de Steatoda nobilis dû à une peur des araignées amplifiée par les média a provoquée l’apparition des symptômes… une sorte d’effet placebo inversé !

On peut trouver cependant quelques articles sur internet qui démêlent le vrai du faux ! Comme par exemple avec cet article !

Bref, quand vous voyez ce genre de nouvelles aux infos, ne les prenez pas pour vérités ! Surtout quand il s’agit d’araignées ! Renseignez-vous avant de gober tout rond ce que disent les média !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *