Pouponnière d’Uloborus walckenaerius

Pouponnière d’Uloborus walckenaerius (Uloboridae)
Pour certaines espèces d’araignées, juste après que les œufs aient éclos, les nouveau-nés se regroupent en une formation plus ou moins compacte, avant de se disperser. On nomme ce regroupement « pouponnières ». Les pouponnières les plus habituelles sont celles des Araneus, qui prennent la forme d’une multitude de petites araignées jaunes et noires qui se regroupent en une boule compacte qui se disperse si on souffle dessus. C’est la première fois que je rencontre une pouponnière d’un autre genre et d’une autre famille, pouponnière que j’ai pris au début pour des morceaux de feuilles mortes coincés dans une toile. Quelle fabuleuse découverte ça a été quand j’ai réalisé que ce n’était pas ce que je pensais à première vue ! On peut remarquer quelques différences avec les pouponnières d’Araneus : les araignées sont plus dispersés (ce qui ne facilite pas la tâche de les photographier, surtout qu’elles étaient en hauteur dans une haie et que j’étais en plein soleil) et le cocon est visible (il s’agit la « feuille » marron que l’on peut voir sur certaines photos).

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *