Araignée jaune (Cheiracanthium sp.)

Ah ! L’hiver…. la morte saison…. Il n’y a plus beaucoup d’araignée à photographier ! Et pourtant, si on regarde bien, on peut en voire quelques unes !

Aujourd’hui j’ai trouvé, au retour du lycée sur un mur, une belle araignée jaune de 7 mm : une Cheiracanthium. La Cheiracanthe est facilement reconnaissable à sa couleur plus ou moins jaune (le céphalothorax et les chélicères peuvent être rouge).

D’après ce que l’on dit, cette araignée aurait une morsure dangereuse.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *